Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ces Femmes qui ont réveillé la France

Livre "Ces Femmes qui ont réveillé la France" par Gentlemanw

13 Mars 2013, 12:00pm

Publié par Ces Femmes qui ont réveillé la France

Livre "Ces Femmes qui ont réveillé la France"

Publié le 02 mars 2013 par Gentlemanw

 

"Lecture du samedi, le temps gris exérieur ne nous pousse guère à faire du sport, encore moins à flâner au marché, on court un peu vers un café, un journal, et on rentre, en pensant au cinéma, ou une exposition. Ou plus simplement encore à rester chez soi, sur le canapé, dans un collant épais, sous une tunique en laine, avec un thé, un délicieux Marco Polo. Aujourd'hui je vous présente un coup de coeur, bien au-delà d'un simple livre, je l'ai pris en lecture en lisant la bonne critique chez Pamina pnylonstockings.canalblog.com. Ses mots m'avaient poussé à le mettre dans ma liste de lecture, pour comprendre ces femmes qui ont oeuvrées pour l'ouverture de notre République, à leur présence, à des droits nouveaux pour tous. Deux auteurs, Valérie BOCHENEK et le plus connu Jean-Louis DEBRE, qui ont pris le temps de nous faire partager le destin de plus de 26 femmes. Et quelles Femmes ! Des femmes de caractère, pas forcément ambitieuses, encore moins orgueilleuses, mais volontaires, déterminées à changer leur statut si faible à leurs époques. Car il est intéressant dans cet ouvrage de retourner, à travers de sages anecdotes, dans l'épaisseur du monde des hommes. Femmes entre le XIXe et le XXe siècle, pas si loin de nous, qui souhaitent vivre totalement, intégralement leur vie à l'égal des hommes. La révolution est juste digérée depuis à peine un siècle, et pourtant ! Leurs libertés de vie personnelle comme de vie professionnelle, tout cela était sous l'emprise des hommes, d'un monde en version masculine, hypertrophiée naturellement, sure de son pouvoir. Le partage ne semblait pas être la première qualité de ses messieurs à barbe et chapeaux, voire avec cannes, droits dans leur intégrité, droits dans leur machisme commun, droits dans leur goujaterie naturelle. Car toutes les femmes décritent ici, ont fait progressé la liberté des femmes, et plus encore, ouvert des voies, des autoroutes pour une réelle égalité entre toutes et tous. Prenons Marie Curie, la seule personne ayant reçue deux prix Nobel, qui se voit refuser l'académie des sciences par des mâles vexés, surtout parce qu'elle est une femme. Et pourtant les mêmes qui sont conscients des progrès manifestes et de l'immense intelligence cognitive de cette femme, de ses découvertes. Prenons l'arrivée de Marguerite Yourvenar à l'académie française, oui il y a à peine trente ans, et pourtant ce fût épique sous la coupole. Tant de sublimes ouvrages sont l'oeuvre de femmes, de philosophes, d'écrivaines. Colette et George Sandsont dans ce livre avec leur parcours étonnant, décrit avec justesse. Prenons Jeanne Chauvin, première femme avocate qui se bat, contourne de son intelligence, de sa présence la féodalité d'une époque, de mâles sûrs de leurs défense, et de leurs attaques. Elle a plié sans rompre pour obtenir la liberté d'être avocate, une brilante avocate. Elle a été le grain de sable dans le système, depuis elles sont nombreuses à nous défendre, à plaider avec force. Prenons Madeleine Brès, première femme médecin, qui avec son regard de mère a implanté des bonnes pratiques d'hygiène dans de nombreuses institutions, et a démontré, là encore, la réalité d'une situation ubuesque, de pouvoir faire les études sans être reconnue. Elle devint médecin, contre le feu allumé par ses pairs, jaloux, aveugles, emportés par une épidémie machiste. Quelle erreur ! Finissons avec Simone Veil, les auteurs ont donné un dynamisme à tous les portraits, je l'ai dévoré auatnt pour l'ambiance des décennies qui défilent, que pour les traits justes de chacune des femmes. Mais Mme Simone Veil, elle est pour moi une référence. Plus encore car je rêve de la rencontrer un jour, quelques minutes pour une mini-interview, sur le féminisme, sur la féminité, car elle incarne une liberté fière face à l'adversité. Volontaire, elle l'a été toute sa vie d'abord pour survivre, pour construire un avenir dans un monde d'hommes. Dans la politique, elle a fait progresser tant de causes, dont les lois sur la contraception, sur l'avortement, elle fût un pilier de l'envolée de l'Europe. Elle est maintenant à l'académie française. Cette grande dame, si chic à tous instants, a toujours défendu la cause des femmes avec une humilité exemplaire et une détermination réelle. Quand elle a eu le pouvoir, contrairement à beaucoup d'hommes, elle a fait avancer les lois, les droits, et non sa personne. Une grandeur que peu d'entre eux sauront avoir ! Oui, j'ai adoré ce livre. A lire et à partager, et surtout à donner à vos filles, vos petite filles pour leur montrer d'où nous venons, la force des combats réussis, des avancées actuelles, acquises, parfois depuis si peu de temps. Pour comprendre pourquoi cette égalité est fragile encore aujourd'hui. A donner à vos garçons, à vos petits fils, à vos maris, pour leur expliquer que la nature a offert la maternité, la beauté aux femmes (qu'elles seront toujours plus fortes que nous pour cela, et tant mieux !), mais surtout pour leur rappeler que l'égalité c'est pour maintenant, sur tous les aspects de la vie, tous. Si la République nous rappelle "Liberté, Egalité, Fraternité" depuis des décennies, il serait tant de confirmer l'intégralité de l'égalité, de la fraternité, et plus encore de jouir ensemble de la liberté vraie des femmes, celle de leurs vies, de leurs choix, de leurs corps, de leurs modes."

Nylonement

Commenter cet article